Sur les traces du yéti

les 108 volumes du kangyour dans la bibliothèque du monastère de Khumjung

Népal, avril 2013 : Les magnifiques couleurs des 108 volumes du kangyour dans la bibliothèque du monastère de Khumjung.

Alors que je me rendais au pied de l’Everest, appelé au Népal Sagarmatha, je fis un détour par Khumjung, un village situé à près de 4000m d’altitude dans la région du Khumbu habitée des célèbres Sherpas.

Plus que ce village lui-même, recouvert ce jour-là d’une légère couche de neige, c’était son monastère qui m’intéressait, ou plus exactement une relique qu’il renfermait.

En échange d’un petit pourboire, le gardien des lieux sortit pour moi d’une petite armoire verte une boîte en verre contenant… un scalp de yéti ! Les poils de ce yéti étaient roux, et non blancs comme ceux du yéti de Hergé.

En dépit de divers témoignages, l’absence de preuves matérielles a relégué le yéti au rang de légende. Quand à ce scalp, on dit qu’il aurait été fait en peau de chèvre par des Sherpas. Malgré tout, des aventuriers ou des scientifiques partent encore régulièrement en quête de l' »abominable homme des neiges »…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s