Kunal Basu : Le Miniaturiste

Ce livre est pour moi l’histoire d’un cadeau. Un cadeau du ciel, ou pas loin : à 4700 mètres d’altitude, quand, alors que je séjournais parmi les bergers nomades Kharnakpas, au Ladakh, j’entendis des voix féminines parlant français. Les « dodos » – elles se reconnaîtront si elles lisent ces lignes – homonymes françaises mais, comme moi, portant fièrement des noms ladakhis, ont facilement gagné mon amitié pendant ces quelques semaines passées ensemble à Zara au milieu des tentes en poils de yak. Je raconterai dans un autre article une annecdote pleine de poésie d’une de ces journées himalayennes…

Ce cadeau se matérialisa dans ce livre, Le Miniaturiste, qu’elles m’offrirent lorsque je les retrouvai quelques années plus tard à Delhi dans un quartier chic non loin du célèbre dargah de Nizamuddin.

De quoi parle ce livre ?

Le livre nous conte l’histoire de Bihzâd, jeune peintre miniaturiste d’Agra à l’époque de l’empereur Akbar (1556-1605). Son talent hors norme ne tarde pas à le faire connaître et à en faire le favori pour succéder à son père à la tête de l’atelier impérial. Mais sa passion pour l’empereur lui vaudra d’être banni de l’Hindoustan. Son exil l’emmènera au-delà de l’Hindou Kouch dans le désert de l’Asie centrale, où il fera des rencontres de personnages pittoresques : marchands, eunuques, rois, fakirs, femmes oiseaux…

Pourquoi le lire ?

Pour l’amoureux de l’Inde, ce livre est intéressant pour ses descriptions historiques précises de l’Inde au temps d’Akbar. Il nous montre une société à la fois raffinée, où les arts telle la peinture sont valorisés, et à la fois violente et décadente.

Ce livre est dans une Liste de livres sur l’Inde, le Népal et le Tibet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s