Sculpteur, dessinateur et lavandier

Inde, Varanasi, Août 2017. Beaucoup de murtis utilisées lors de Durga Puja, sont faites par des professionnels, en particulier à Bengali Tola, dans un vieux bâtiment à colonnes d’un rouge terni par les années, non loin de Dashashwamed ghât. Les nombreuses statues de dieux et démons à taille humaine, faites d’argile, de paille et de bambou, donnent un aspect presque effrayant à cet endroit. Contrairement à beaucoup d’autres, Pyarelal n’aura pas besoin d’en acheter, puisqu’il les fait lui-même, certes de taille plus raisonnable, sur le pas de sa porte.

Outre ses talents de sculpteur, Pyarelal est aussi un excellent dessinateur. La première fois que je l’ai croisé, il était assis au bord du Gange, en train de faire apparaître le dieu Shiva sur une feuille blanche. Il avait à côté de lui une sacoche contenant de nombreux autres dessins de différentes tailles qu’il lui arrive de vendre aux touristes, lorsque l’occasion se présente. Malgré ce que ses dons artistiques pourraient laisser imaginer, Pyarelal appartient à une simple famille de lavandiers.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s