Le monastère de Key

Kaza, Inde, Septembre 2016. Kipling, dans son roman Kim, parla de la vallée de Spiti, située à plus de 3000 m d’altitude, comme d’un « monde à l’intérieur d’un monde », « une vallée interminable » où « habitent les dieux », avant d’ajouter « ce n’est pas un lieu pour les hommes ».

Aujourd’hui, le monastère bouddhiste de tradition gelug (celle du dalaï lama) de Key est un classique de cette vallée pour des touristes de plus en plus nombreux. Il est moins isolé que ne le laisse penser la photo, étant à seulement 16 km de Kaza, la principale ville de la région. Pourtant, quand je l’ai vu pour la première fois depuis l’autre côté de la rivière, alors que je venais de passer 12h dans un bus sur des routes chaotiques, j’ai été impressionné. Il semblait sortir d’un film, d’un rêve. La lumière dorée du soir y était sans doute pour beaucoup.

De plus près, le 21ème siècle était de retour avec de nombreux panneaux solaires sur les toits et des bâtiments en matériaux modernes, dont certains sont toujours en construction. Mais une fois à l’intérieur, arrivé au beau milieu d’une de ces cérémonies atemporelles, avec tous ces moines vêtus de rouge, lisant d’une voix gutturale leurs textes sacrés contenus dans ces livres au format particulier et à l’écriture mystérieuse, pendant qu’un jeune moine leur servait le thé accompagné de tsampa, la magie opérait de nouveau.

2 commentaires

    • Ces deux régions se ressemblent : paysages arides, bouddhisme, culture tibétaine… avec des activités similaires : visites de monastères et trekking essentiellement. J’y prépare un article plus original…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s